Le 14 février à Saint Jean de Buèges c’était la journée de la truffe, avec les amis nous nous sommes cotisés et avons fait l’acquisition d’une belle truffe de 50 grammes. Avec les œufs de nos poulettes, un peu de sel, de l’amour nous avons prouvé que le paradis est, parfois, sur Terre.

Total respect à Simon Pillard pour cette magnifique série de photos.

Brouillade de truffe - photo Simon Pillard 2016

  • une truffe de 50 g
  • 16 œufs (des vrais, de poules heureuses et respectées)
  • du sel
  • des amis

C’est très simple, il faut casser les œufs et les battre, il faut râper la truffe et la mélanger aux œufs, saler, laisser reposer une demi-heure puis, dans une sauteuse, faire chauffer de l’huile d’olive et faire cuire en remuant constamment à feu très doux pendant assez longtemps (plus d’une heure de cuisson pour cette brouillade). Le but est d’obtenir une crème sans grumeaux, un genre de sabayon à la truffe d’ailleurs certain-e-s cuisinier-e-s cuisent ce type de brouillade au bain-marie.

Ça vaut largement l’attente et l’effort.

[print-me]

Brouillade de truffe #02

Brouillade de truffe