Fricassée de poulet aux crevettes – fleur de thym

Quand Benoit débarque à la maison c’est toujours avec les bras chargés de merveille, ce dimanche ça n’a pas manqué il est arrivée avec une cartagène du Mas Jullien et un vino verde portugais, du coup j’avais prévu un plat qui me trottait dans la tête depuis un moment.Fricassée de poulet aux crevettes et àla fleur de thym

C’est le moment de la fleur de thym dans notre campagne, il y en a partout, ça fleure bon le bonheur, le retour du soleil et les moments de lézardage sur la terrasse dans le bourdonnement des abeilles laborieuses.

Deux cuisses de poulet avec deux blancs pour faire plaisir à ceux qui aiment ça, une grosse quinzaine de crevettes, de la fleur de thym, du muscat, de l’ail frais et du miel feront l’affaire.

Je décortique les crevettes et mets les carapaces et les tête dans une marmite, je couvre à peine d’eau, mène à ébullition et laisse réduire à feu doux pendant une demi-heure. Ensuite avec un pilon de mortier j’écrase bien tout ça dans le bouillon et le filtre au chinois.

J’émince les oignons en cubes de cinq mm de côté et coupe les tiges d’ail frais en deux dans le sens de la longueur et en tranches de deux mm d’épaisseur.

Dans une cuillère à soupe d’huile je fais dorer les morceaux de poulet (séparez les hauts de cuisse des pilons) puis jette l’huile et mets les oignons sur les sucs de la viande et les fais caraméliser avant de mouiller avec du muscat en grattant bien tout ce qui a accroché à la cocotte (en fonte si possible). J’ajoute l’ail, dépose les morceaux de poulet dans la cocotte et couvre à hauteur de fumet de crevette. Je parfume de deux cuillères à soupe de miel (toutes fleurs de la garrigue, si possible) et d’un gros bouquet de fleur de thym (du sel et du poivre aussi). Si vous avez du vrai poulet (élevé en plein air avec amour et de la nourriture saine) laissez mijoter à feu doux/moyen pendant une cinquantaine de minutes et cinq minutes avant de servir ajoutez les crevettes décortiquées.

Délicieux avec des pommes de terres brossées sous l’eau mais pas épluchées et sautées façon « potatoes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.