Gros farcis d’automne

C’est l’opposé des petits farcis de printemps, les minuscules courgette remplies d’un demi dé à coudre de farce sont loin, ici avec deux courgettes nous fûmes largement rassasiés, j’adore les jeux de satiété…

Gros_farcis_fin_ete-cuisinedours

  • deux belles courgettes d’automne du jardin d’Aurore et Florent
  • un oignon doux du même jardin
  • au moins quatre gousses d’ail
  • deux œufs (échangés avec nos poules contre un peu de chair de courgette)
  • du riz cuit nature
  • de la chair à saucisses de chez Serge
  • deux rondelles de « fromage » vegan
  • un peu d’huile, du muscat, du thym, du sel, du poivre…

Laver les courgettes, les essuyer, les couper en deux dans le sens de la longueur, vider délicatement à la cuillère à café la partie centrale (graines et un peu de chair), conserver la moitié de la chair et donnez le reste aux poules (en échange de deux œufs).

Éplucher et émincer grossièrement l’oignon et l’ail et faire dorer tout ça dans un peu d’huile d’olive avec un brin de thym, ajouter la chair de courgette, déglacer au muscat et laisser mijoter cinq minutes avec le « fromage » pour qu’il fonde et se mélange bien.

En fonction de la cavité des courgettes mélanger bien comme il faut dans un cul de poule (en inox pas de celles du poulailler) les œufs, du riz, de la chair à saucisse puis ajouter la préparation précédente refroidie en mélangeant bien, ajuster le sel et le poivre et retirer le bois du thym.

Remplir les courgettes et enfourner pour une heure à 175°. À déguster à midi sur la terrasse en profitant des rayons (un peu) obliques du soleil d’automne.

[print-me]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.