Joue de porc, muscat, thym & sariette en fleur

Au moment où les fraicheurs humides de l’automne, annonciatrices de plats roboratifs et pleines de promesses de champignons, commencent à pointer on trouve encore au fond des paniers des parfums de printemps. Derniers brins de thym cueillis au meilleur de la floraison et touffes de sarriette décorées de leurs délicates clochettes. Au hasard (?!) d’un passage chez Serge t’attendaient langoureusement lovées dans leur plat de présentation des joues de porc. Ici point d’hésitation la recette s’est imposée d’elle-même, ces mignonnes pommettes mijoterons avec mes ingrédients de prédilection : thym, sarriette, oignons, ail & muscat.

Joues de porc au muscat, thym & sarrietteDont acte :

  • 4 ou 5 joues de porc
  • Un bel oignon
  • Une gousse d’ail
  • Quelques brins de thym & de sarriette (les deux, si possible, cueillis en fleur) mêlés sensuellement en un bouquet ficelé
  • Un doigt de muscat pour napper le fond du plat à tajine
  • Une giclée d’huile d’olive

Préchauffer le four à 190°

Faire dorer en sauteuse de chaque côté les joues de porc. Émincer finement l’oignon et le faire dorer dans de l’huile d’olive dans le plat à tajine, ajouter la gousse d’ail écrasée du plat de la lame et grossièrement découpée, couvrir de muscat, saler, poivrer, mélanger.

Déposer les joues de porc et le bouquet d’herbes sur le lit d’oignons au muscat, couvrir et mettre au four. Mesurer 20 minutes puis baisser le four à 110/120° et laissez confire une heure.

C’est prêt, accompagner d’un riz ou d’un boulgour de sarrasin, les deux façon pilaf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.