La cuisine premier outil open source

Je suis convaincu que la cuisine est le premier moyen d’expression de l’humanité qui ait pratiqué l’open source et l’analogie avec l’informatique n’est pas fortuite.

Une recette de cuisine est programme composé d’ingrédients et d’instruction pour la mener à bien. Mais comme un programme informatique on peut parvenir à un résultat similaire par différents « chemins » et, comme un programme, on peut la hacker si l’on a le palais suffisamment développé pour retrouver les ingrédients qui la compose et de pratique pour retracer le chemin de sa création.

Comme en informatique libre on peut également créer des fork, broder autour du thème mis en place par la recette, interpréter, ajouter ou retrancher des ingrédients pour obtenir un résultat plus ou moins proche de l’idée de base.

Comme en informatique libre on peut donner ou échanger son travail culinaire, on peut décider ou non de gagner de l’argent avec.

Et je ne puis m’empêcher de penser que si l’humanité avait construit son système économique sur le biotope de la cuisine nous serions peut-être dans un monde plus juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.