Cabillaud, pommes de terre & thym en fleur

Une ballade dans la garrigue de Puéchabon et l’on revient chargé des premiers bouquets de thym en fleur. La puissance du parfum de ces petites fleurs mauves m’a toujours surpris. Quant à leur goût et cette « adaptation » à tous les mets, du poisson à la terrine de campagne, c’est un bonheur. Du coup, impatients d’utiliser notre récolte, on s’est concocté un p’tit truc simple…

Cabillaud, Pommes de terre et thym en fleur

  • du filet de cabillaud
  • un bel oignon
  • six petites pommes de terre nouvelles
  • deux gousses d’ail
  • quelques brins de thym frais en fleur
  • muscat, huile d’olive, sel, poivre…

C’est tout juste de la cuisine ici, pas de grandiloquence, un simple repas quotidien construit sur le plaisir des goûts.

J’émince grossièrement les oignons et l’ail, je mets tout ça à dorer, avec le thym, dans de l’huile d’olive au fond de mon tajine fétiche en fonte. Dès que cela menace de brunir (profitons-en, là on peut vraiment empêcher que cela brunisse…) je mouille avec un coup de muscat que je laisse complètement s’évaporer avant d’y poser les pommes de terres, je mouille avec de l’eau à mi-hauteur des pommes de terre, je sale et poivre, monte à ébullition, mets à feu doux et laisse mijoter une demi-heure avant d’ajouter le poisson que je laisse cuire maxi 10 minutes (c’est selon vos goûts en matière de cuisson de poisson).

Voilà, c’est bon, ça sent la mer et la garrigue.

[print-me]

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.