L’assiette improbable

Ce repas est le résultat d’une rencontre entre une envie et un hasard.Assiette improbable

Hier, sur le chemin du retour Anne me mentionne son envie de croque-monsieur.

N’écoutant que ma gourmandise j’obtempère et nous arrêtons notre course chez Serge histoire de récupérer quelques tranches de son si délicieux jambon cuit maison. Et voilà t’il pas qu’il nous dit qu’il ne sait plus quoi faire des girolles qu’il ramasse quotidiennement et qu’il nous en offrirait bien quelques-unes. Loin de nous l’idée de laisser un copain dans la détresse, nous avons accepté son offre.

D’où ce midi cette improbable assiette composée de croques-monsieur et d’une poêlée de girolles. La combinaison est très supportable.

Pour les croques d’Anne : pain de petit épeautre, jambon de chez Serge et « fromage » végétalien, moi j’ai remplacé le végétalien par de fines tranches de gouda de chèvre biologique.

Pour les girolles, c’est tout simple : à la poêle avec de l’huile d’olive, de l’ail et du persil.

Et comme aujourd’hui il ne faisait pas du tout un temps de Toussaint, on a dévoré tout ça sur la terrasse au soleil.

[print-me]

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.