Riz blanc façon asiatique

Pas de photos… ben non je ne vais pas photographier du riz blanc légèrement collant et qui n’est qu’une étape vers sushi, maki ou simple accompagnement en remplacement du pain pour les sans gluten que nous sommes.

  • 350 grammes de riz (Thaï parfumé ou rond japonais à sushi)
  • 50 cl d’eau

Dans une passoire fine lavez le riz à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau coule claire, si le gâchis d’eau vous gêne, faites-le comme moi, au-dessus d’un seau et utilisez-là pour arroser les plantes ou… tirer la chasse (mode été ou mode hiver…).

Dans une casserole mettez le riz dans l’eau froide et placez à feu vif jusqu’à ébullition en remuant constamment. Dès que ça bout couvrez, baissez à feu très doux et laissez cuire en lui foutant la paix pendant 20 minutes (timer obligatoire), à la fin de la cuisson, coupez le feu et foutez lui la paix 10 minutes de plus avant de l’égrener à la fourchette.

Si c’est pour accompagner un plat, au départ de la cuisson ajouter du sel selon votre goût dans l’eau froide.

Si c’est pour faire des sushis ou des makis avant la cuisson et après le lavage laissez le riz s’égoutter durant une heure et après le temps de repos ajoutez au riz un mélange de 5 cl de vinaigre de riz, une cuillère à café de sel et trois cuillères à soupe de sucre. Laissez-le refroidir complètement avant de l’utiliser.

4 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.