Tranches gigot marinées au pistou de romarin sur plancha

Les tiges de romarin repartent, jusqu’à maintenant elles résistaient simplement à l’hiver poussant de-ci, de-là quelques fleurs pour affirmer leur existence, leur résistance puis tout d’un coup, en réponse aux subtils signaux du changement de saison, elles se lancent, ce qui m’a permis de réaliser un pistou de romarin first flush comme disent les producteurs de thé de printemps.

Tranche de gigot d'agneau au pistou de romarin cuites sur plancha

Pour le pistou…
  • quelques tiges first flush de romarin
  • deux ou trois gousses d’ail
  • six amandes
  • de l’huile d’olive
…et la viande
  • deux belles tranches de gigot d’agneau

C’est du repas simple mangé sur la terrasse en se gavant des premiers rayons de soleil dont on profite avec délectation. Un avant-goût de l’été, calme et délicieux.

J’effeuille les tige de romarin, je place les feuilles avec l’ail, les amandes et de l’huile d’olive dans le bol d’un petit robot et je mixe jusqu’à obtenir la consistance qui me convient en ajustant l’huile. Coup de flemme, pas de mortier en pierre sur ce coup, il y a du boulot au jardin, je travaille rapidement.

Je fais des incisions sur le pourtour des tranches de gigot pour qu’elles ne se recroquevillent pas à la chaleur et les badigeonne au pinceau avec du pistou, je laisse mariner une heure.

Cuisson sur la plancha très chaude, selon le goût, nous on l’aime bien rosé. Et servies avec des légumes cuits à la vapeur assaisonnés de pistou.

[print-me]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.