Hampe de veau sautée aux légumes

Encore un coup du hasard ! Je passais chez mon ami Serge, le boucher de Viols le Fort, pour lui payer une dette qu’il met du temps à me calculer et une hampe de veau langoureusement lovée sur son plat de présentation m’a fait un gringue scandaleux. J’ai craqué, d’autant plus facilement que si je connais bien la hampe de bœuf, je n’avais jamais goûté de hampe de veau.Hampe de veau sautée aux légumes

Allez ! Quatre champignons de Paris au chapeau légèrement rosé, un demi choux frisé, quatre carottes, deux gousses d’ail, deux oignons, le tout émincé grossièrement et jeté sans compassion aucune dans un peu d’huile de tournesol chaude.

Une giclée de tamari, la même de nuoc-mam et une autre de sauce d’huitres, deux doigts d’eau, je mène à ébullition, je mets à feu moyen et je laisse mijoter cinq minutes, pendant ce temps je coupe la hampe de veau en fines lanières dans le sens des fibres et je prépare deux cuillères à soupes de fécule de maïs dans quatre cuillères à soupe d’eau froide.

Je baisse le feu, j’ajoute la fécule de maïs, je remue bien, je mets la hampe, je remue bien, je laisse à feu doux maxi deux minutes en remuant souvent et à table.

Surtout ne massacrez pas la hampe de veau en la surcuisant, c’est d’une tendresse incroyable, gouteux, juteux faut pas gâcher !

Servi, bien entendu, avec un riz blanc, ce coup-ci c’était du riz rond à sushi.

Z’auriez dû venir, c’était très bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.